Sep 132011
 

autisme eau chaude

 Publié par à 14 h 58 min

  11 commentaires à “L’inventeur de l’eau chaude.”

  1. J’adore ! :laugh: J’espère que les gens vont comprendre l’humour & l’ironie ^^

  2. :happy: Trop mignon.

  3. hahaha voila un humour qui me plait! :laugh:

  4. Chère Dragib :heart: , je me permets d’apporter quelques précisions historiques à ces propos.

    L’inventeur de l’eau chaude était un irlandais, et son nom s’écrit en fait O’Schodd.

    Un jour, son compatriote O’Tiedd eut l’idée saugrenue de mélanger de l’eau froide et de l’eau chaude, et TADAM, l’eau tiède venait d’être inventée! De dépit, le brave O’Schodd balança un magistral coup de pied au …tuuuut… de O’Tiedd, lequel tomba dans une rivière qui passait par là et se mit à appeler un certain O’Scour. Hélas, ce dernier ne put intervenir, en ayant été empêché par un certain O’Rible qui avait une dent (une grosse canine) contre O’Tiedd.

    L’Histoire ne dit pas ce qu’il advint des quatre irlandais, les manuscrits relatant leur épopée ayant été brûlés à Rouen en même temps que Jeanne d’Arc par ordre du sinistre évêque Cauchon, également connu sous le nom de Grüuick ou Groüuick, l’orthographe variant selon les sources.

    Hein? :chocked: Mais non, je n’ai rien bu!
    J’aurais peut-être dû. :laugh:

  5. LOL

    Père Richard…. raconte-nous une histoire, Père Richard, une autre qui nous fait rire dans l’noir…

    Merci pour cette anecdote hystérique !!…. :laugh:

  6. Godmom> Devant l’incurie de ceux qui décident des programmes scolaires et qui enseignent l’Histoire de manière inepte à nos chères têtes blondes, j’ai en projet de réécrire certains épisodes méconnus de l’Histoire de France…
    …à ma façon. :devil:

  7. Merci richard!!!!!! la note m’a bien fait rire, et ton commentaire autant!!!!!!!
    Quand tu veux pour réécrire pour l’histoire de france et du monde^^

  8. Cher Richard
    Je m’insurge ! :-p out: Votre article n’est qu’un faux éhonté : L’invention de l’eau chaude est bien plus ancienne que l’Irlande et ces 4 Irlandais ! :mad:
    C’est en effet un breton ancien du nom de Hix (qui tomba par la suite dans l’anonymat) qui versa un jour de l’eau dans son chaudron dans lequel cuisaient à sec (ou plutôt brûlaient) les dormeurs qu’il venait de pêcher. Cette découverte prit d’abord le nom de “eau-au-chaudron”, contracté par l’usage en “eau-chaudron” ; puis les chaudrons ayant perdu (on ne sait pour quelle raison) leur parfaite forme ronde, elle prit le nom de “eau-chaud’ “, ce qui en français moderne a donné “eau chaude”.
    La preuve ? C’est grâce à cette eau chaude que les Romains, après avoir envahi la Gaule et pillé ses inventions et ses trésors, eurent l’idée de l’appliquer à de grandes quantité d’eau, créant ainsi les thermes ! De même, quelques descendants de Hix, fuyant l’invasion romaine, abordèrent en Scandinavie où leur maîtrise de l’eau chaude fut accueillie avec joie par les Vikings primitifs qui mirent au point le sauna.

    Il ne faudrait pas raconter n’importe quoi, Sire Richard, risquant ainsi de nuire à la crédibilité de ce blog sérieux et instructif !

    Dragib pourra confirmer cette théorie bretonne : En effet, le gaulois Hix, grand spécialiste de la chasse aux sangliers, étant passé maître dans l’imitation de leurs cris, était plus connu sous le sobriquet de Grouüick (ou Gruüick).

  9. MWSOPQB> Mais… c’est une révolte ? Sachez, gente Dame, que quiconque ose traiter sa Majesté de faussaire est passible du plus terrible des supplices, à savoir écouter en boucle les discours électoraux de tous bords jusqu’à ce que mort d’ennui, ou de rire, s’ensuive. Mais je saurais me montrer clément, me doutant que vous fûtes soumise dans votre enfance à un programme d’enseignement de l’Histoire particulièrement calamiteux concocté par des fonctionnaires incompétents (veuillez m’excuser pour ce pléonasme), ce qui expliquerait vos propos hérétiques.

    Quelques rectifications à vos propos s’imposent.

    Tout d’abord, j’affirme que les irlandais ont bien l’antériorité de l’invention de l’eau chaude, le breton Hix que vous citez étant notoirement de souche irlandaise du côté d’un ami de sa grand-mère. J’en veux pour preuve la particule irlandaise O souvent attachée à son nom, et comme il était beau, ses amis l’appelaient O’ Bel Hix. Cet homme n’a fait que réinventer l’eau chaude par pur atavisme, en raison de l’expression de ses gènes irlandais. Et puis le bel Hix n’est pas tombé dans l’anonymat : il est tombé dans son chaudron, accident que Goscinny et Uderzo ont honteusement exploité et déformé en passant sous silence l’ascendance irlandaise du héros !

    Ensuite, si les romains ont bien pillé la Gaule, ils ont inventé les termes, pas les thermes ! Regrettable confusion due à l’orthographe fantaisiste de ces temps reculés. Au temps des romains, les grands propriétaires d’Habitations Latines Mélangées réclamaient ces fameux termes à leurs locataires chaque fin de calendes. Regrettable coutume qui perdure dans nos HLM au XXIème siècle !

    Quant au sauna, il n’a pas été apporté aux vikings par les descendants du breton Hix fuyant l’invasion romaine. Cette remarquable invention est le fruit de l’action d’un seul viking pas si primitif que ça, un certain Éric Le Rouge, ainsi nommé en raison de ses violentes et fréquentes colères qui donnaient à son rude visage l’aspect d’une tomate trop mûre. Éric a inventé le sauna lors de la célèbre bataille de boules de neige de Trondheim qui l’opposait au terrible Gandalf le Fou. Cerné de toutes parts, Éric se réfugia avec ses fidèles dans son habitation construite en bois, mais les assaillants enfoncèrent la porte et le bombardèrent de boules de neige. Enseveli sous un tas de neige, Éric entra dans une terrible colère et se mit à bouillir, ce qui fit fondre la neige qui se vaporisa aussitôt. Le nuage de vapeur envahit rapidement toute la pièce, faisant suer tous les occupants : le sauna était né.

    Par ces précisions historiques, j’espère avoir renforcé la crédibilité de ce blog sérieux et instructif…
    … et avoir prouvé que j’étais définitivement irrécupérable. :laugh:

  10. Et l’inventeur de la valise à roulettes? Ou l’oublie trop souvent celui-là!

  11. L’inventeur de la valise à roulettes est un certain Lagaffe Gaston.
    Perfectionniste, il voulut y adapter un moteur électrique qui malheureusement prenait tout le volume de la valise (ou presque) et rejeta son invention aux oubliettes.
    De nos jours, le stockage de l’énergie électrique ayant grandement progressé en miniaturisation, je pense que sa géniale invention doit être réalisable.
    D’ailleurs, sa lampe de poche solaire (qui a l’époque ne pouvait fonctionner qu’en plein soleil) a depuis été réalisée et commercialisée, de même que sa montre multi-fonctions !

Laisser une réponse pour Richard Annuler le commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.